Diagnostic électronique

Bon à savoir !

L’introduction de l’électronique a permis d’améliorer les performances des véhicules en terme de sécurité, de consommation et de confort. Néanmoins, la défaillance d’une seule pièce reliée à l’un des calculateurs peut entraîner des désagréments de confort, une surconsommation, l’allumage de témoins au tableau de bord ou même l’immobilisation totale du véhicule.

L’arrivée de cette nouvelle technologie a totalement modifié les techniques d’entretien des véhicules, qui sont aujourd’hui équipés d’une prise de diagnostic directement reliée aux calculateurs permettant d’accéder directement à leur mémoire.
Cette intervention, réalisée lors de la révision périodique, permet de prévenir les moindres dysfonctionnements. L’appareil de diagnostic électronique va donc lire les informations sur les pannes et les défaillances stockées dans la mémoire générale, permettant ainsi au technicien d’effectuer les interventions appropriées.

L’appareil de diagnostic électronique est également indispensable pour reprogrammer les calculateurs après le remplacement et l’entretien de pièces techniques (batterie, frein électrique, filtre à particules, etc.).

Remonter